Fatigue visuelle : Les symptômes, des solutions.

Parfois ou peut-être régulièrement pour certains, des sensations désagréables peuvent apparaître au niveau de nos yeux. En fin de journée ou après une session de lecture ou de travail sur ordinateur, des signaux au niveau du crâne et/ou des yeux peuvent nous contraindre à stopper notre activité. Dans cet article nous allons voir quels sont les signes qui caractérisent une fatigue visuelle. Puis je vous proposerai des solutions pour prévenir et soulager dans un grand nombre de cas, cette fatigue.

Les symptômes de la fatigue visuelle

Les personnes  se plaignent le plus souvent de :

  • yeux qui picotent, qui pleurent ou qui brûlent
  • yeux rouges
  • une forte sensibilité à la lumière
  • difficulté(s) d’accomodation
  • maux de tête
  • la vue qui se dédouble ou qui se brouille

Comment prévenir une fatigue oculaire ?

Le plus simple est de faire des pauses en amont de cette fatigue. C’est à dire, avant d’avoir mal, faîtes des pauses . Qu’est ce qu’une pause pour vos yeux ? Pour que vos yeux se reposent, regardez loin, au moins à plus de 10 mètres mieux encore regarder l’horizon, pendant plus de 20 secondes. Il est préconisé de reposer nos yeux toutes les 20 minutes. Vous pouvez évidemment le faire toutes les 10 minutes si vous le préférez. Durant votre activité et pendant la phase de repos n’oubliez pas de ciller des yeux et de vous hydrater.

Peut-être serait-il judicieux de réaménager votre espace de travail ? Il serait surement intéressant de chercher à obtenir une lumière adaptée à votre activité, voir de limiter les reflets sur les écrans. D’ailleurs, pour les travailleurs sur ordinateur, il est sûrement plus prudent de se protéger les yeux.

Faire une pause pour lutter contre la fatigue visuelle
N’hésitez pas à faire une pause

Comment soulager votre fatigue visuelle :

Nous allons voir ici les deux moyens faciles à mettre en place pour vous soulager rapidement :

  • Faire des pauses
  • Pratiquer l’exercice de palming.

Comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, vous pouvez faire des pauses en préventif mais bien évidemment en curatif. Ensuite, il est vivement recommandé de pratiquer régulièrement le palming. Qu’est ce que le palming ? Cela consiste tout simplement à poser la paume de ses mains devant ses yeux. Posez vos mains de sorte que la lumière ne passe plus. Cela doit produire le noir complet. Trouver la bonne position de vos paumes de main sans toutefois appuyer sur vos paupières. Auparavant, vous pouvez frotter vos menottes 🙌🏼 afin de les réchauffer légèrement. Dans cette position, restez entre une  et cinq minutes. Cet exercice est très important. J’ai envie de dire que c’est la clé de voûte de toute rééducation.

Et si cela ne suffisait pas …

Au fait, à quand remonte votre dernier rdv chez l’ophtalmo ? Si cela fait plus de 2 ans commencez par là. Vous avez, éventuellement, besoin de séance chez un orthoptiste ou d’une nouvelle correction. Cela vous permettra de trouver une solution adéquate avec votre spécialiste.

Et avant, pendant et après vous pouvez opter pour un programme de remise en forme de vos yeux si précieux avec votre serviteur bien sûr !

Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous tenir informé en vous abonnant immédiatement à ma page Facebook ! Vous serez ainsi au courant de toute mes nouvelles publications 👍.

 

Laisser un commentaire