Le meilleur moment pour s’y mettre …

Est-ce le meilleur moment pour entamer une rééducation ? Existe-il un meilleur moment pour suivre sa gymnastique oculaire ?

Mais de quoi parle-t-on : de la meilleure période de sa vie, la meilleure période de l’année ou encore du meilleur moment de la journée 🤔?

Dans le doute, nous allons essayer de répondre à 3 interrogations.

La meilleure période de sa vie pour rééduquer sa vue

“Si la perfection existait”, nous pourrions fantasmer sur le meilleur moment pour rééduquer notre vue, pourquoi pas dès l’apparition des premiers symptômes d’une vision défaillante.

A première vue, ça ne parait pas idiot. Malheureusement la très grande majorité des français ne connaisse pas l’existence d’une telle éventualité, y compris le corps médical spécialisé 😳.

Du coup, cela semble totalement utopiste.

De plus, je pense à d’autres raisons :

  • la période de notre vie où nous avons le temps (et oui cela prend du temps),
  • le moment où nous sommes prêt (prêt à fournir l’effort, prêt à croire que cela est possible),
  • enfin, est-ce la priorité du moment ? (la disponibilité intellectuelle)

Je suis certain qu’avec peu d’effort chacun pourra justifier sa raison.

 J’en déduis donc un SCOOP.

Le meilleur moment pour s’y coller est lorsque cela viendra

C’est profond, non !?

Mais si vous lisez cet article, c’est sûrement qu’une petite graine est en train de germer en vous. Peut-être, vous êtes déjà totalement prêt et vous ne le savez pas encore 🤣.

Dans tous les cas, j’espère que la lecture de ce blog vous fournira l’engrais nécessaire au développement de cette graine.

Le meilleur moment, c'est à chaque fois que vous êtes au soleil 😁

Le meilleur moment de l’année

Les saisons, la lune, ou encore votre horoscope !? Non, ici nous allons juste parler d’un seul aspect. Ce dernier est capital pour votre rééducation. Il modifiera vos résultats et donc votre motivation. C’est la qualité de la lumière.

En effet, ce que je vous explique là est essentiel et vous le trouverez trop peu ailleurs. Nous voyons grâce à la lumière. Ok, tout le monde suit 😉. Plus il y a de lumière mieux nous voyons.

🛑  Moins il y a de lumière, moins nous voyons!  🛑

 Nous pouvons en déduire aisément, qu’il sera plus facile de constater ses progrès correctement en été qu’en hivers ! CQFD.

Ainsi, débuter une rééducation oculaire au début du printemps me semble un excellent choix. Sachant que le travail se déroulera sur une période conséquente, laissez-vous une marge pour toujours vous exercer avec une excellente luminosité.

Ceci dit, pour les impatients nous avons un joker : l’électricité 😁. Oui mais pas n’importe comment. Il va falloir une lampe puissante, pourquoi pas un projecteur halogène. Aussi, il ne faudra pas hésiter à l’utiliser dès que la luminosité faiblit. Le but est de travailler constamment avec un fort éclairage.

Personnellement, je vous recommande de vous entrainer dehors, dos au soleil pour que l’objet sur lequel vous vous focalisez soit en pleine lumière. Vous constaterez que votre vue est meilleure dans ces conditions.

Tous ces conseils sont issus de ma propre expérience.

Et le meilleur moment de la journée

Cela va être très simple . Il y a un point essentiel dans cette équation et un point secondaire. Il va falloir sur-pondérer le premier sachant que pour le second nous pouvons “tricher”.

Premier point : Vous.

Posez-vous la question, quel est le meilleur moment pour vous ? Partant du principe que le chemin sera long, cela est capital. Il va falloir tenir dans la durée.

C’est pourquoi, se faciliter le travail au maximum n’est pas à négliger. Par exemple nous pouvons choisir le moment où vous ne serez pas dérangé, le meilleur moment pour nous. Il vous sera peut-être plus facile de suivre vos exercices entre midi et deux heures ou les exécuter le matin.

C’est à vous de définir ce moment. Vous êtes la personne la plus compétente pour ça.

Deuxième point : la meilleure luminosité

Comme nous l’avons vu dans le second paragraphe l’intensité lumineuse est vitale pour un grand nombre d’exercices. Par conséquent s’entrainer dans un environnement particulièrement clair et baigner de lumière est essentiel.

Il est toujours possible de placer quelques exercices durant la journée même avec un changement de luminosité. Pour cela, entrainez-vous avec une puissante lumière artificielle.

Voilà 😅, je pense avoir répondu à la question. N’hésitez pas à enrichir cet article de votre expérience ou de votre réflexion dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *